Les communes



Le Pas de l'Allier

Le mouvement communal fut bien tardif à se manifester dans le Vercors. En 1 318, Saint Julien faisait parti du mandement de Rousset, tandis que Saint Martin appartenait aux Antonins de Sainte Croix. Il semble que la plupart des agglomérations ne se soient fixées qu'au XIVème siècle. C'est seulement au milieu du XVIème siècle que les paroisses furent organisées en communes. Chaque année, à Pâques, les habitants élisaient un consul qui administrait la commune pendant un an. Les quatre consuls de Saint Julien, Saint Martin, Saint Agnan et la Chapelle avaient coutume de se soutenir dans leurs différends avec l'évêque et les seigneurs. Quand les affaires à traiter excédaient leur compétence, ils étaient assistés d'une assemblée générale composée d'habitants de la commune, généralement choisis parmi les consuls des années précédentes.

Le budget de la commune était loin de son importance actuelle! La taille communale assez égalitaire, était levée sur tous les habitants y compris nobles et clergé. Un collecteur d'impôts se chargeait du recouvrement moyennant 5% des sommes recueillies. Le consul était responsable et devait rendre des comptes au châtelain.
Les dépenses étaient fort différentes de ce que nous connaissons !

En 1 659, il s'agissait d'offrir des truites ou deux paires de gélinottes à quelque puissant personnage dont on sollicitait une faveur, de défrayer un déplacement à Valence (4 jours), d'acheter la poudre du feu de joie, d'aider quelques sinistrés et de payer un garde champêtre dont le salaire annuel est inférieur au prix des deux paires de gélinottes achetées à des chasseurs de Saint Martin ! Une somme du même ordre était affectée au paiement de travaux de secrétariat. Il n'était pas question de voirie, celle-ci était réduite à sa plus simple expression.

Les travaux les plus urgents étaient effectués à la demande des châtelains par les paysans soumis à la corvée, sans salaire évidemment. C'est ainsi que les chartreux, dit-on, firent aménager au XVIIIème siècle le chemin du Pas de l'Allier, avec ce beau mur de soutènement qu'on admire encore aujourd'hui: il a été réparé en 1794 grâce à une des premières subventions de la République toute neuve...

Recherche

Agenda

Le 18.09.19 20:00

CINEMA A ST MARTIN

mercredi 18 septembre à 20h00 à la salle des fêtes

Projection du film "QU'EST-CE QU'ON ATTEND"

Archive ->

textes et illustrations fournis par :

Groupe Patrimoine du Vercors

place du tilleul
26420 St Martin en Vercors

© STMARTINENVERCORS.FR - Contact : info@stmartinenvercors.fr - Espace sécurisé
Réalisation : fingerprint.fr